Rencontre avec... #Ana, architecte

Mis à jour : 31 mai 2018

Ana a plus d'un tour dans son sac ! Maman de deux enfants de l'école, elle fait partie de la commission bricolage pour la participation parentale et est architecte spécialisée dans les écoles Montessori. Et devinez quoi ? Elle a participé à l'élaboration de l'espace au 74 Quai de la Loire !



Maman de deux enfants à l’école, tu es également l’architecte de ce lieu : peux-tu nous raconter cette période d’élaboration ? Comment as tu intégré la dimension multimodale ?

Aujourd’hui, devant le lieu complètement finit, les jours où nous étions devant un Pôle Emploi à l’abandon semblent très lointains. Nous avons travaillé pour la création de ce lieu unique, convaincus de la pertinence d’une démarche éco-globale permettant d’utiliser l’espace dans ce que nous avons appelé les trois temps du projet : l’école, les ateliers pour les enfants et les activités culturelles. Ça été une première pour une école Montessori et aussi une première pour un lieu comme Maria Canal.

La multi-modalité désigne la présence de plusieurs modes de transport différents entre deux lieux. On parle de multi-modalité entre deux lieux si on peut les relier par des trajets empruntant des modes de transport différents ; par exemple la multi-modalité entre deux villes renvoie à l'existence à la fois d'une ligne de chemin de fer et d'une autoroute.

Nous parlons ici de multi-modalités car les usagers des lieux partagent des espaces aux fonctions différentes : un espace d’apprentissage avec des enfants, un espace de nature, un espace de partage, de méditation...

Nous sommes aussi dans cette multi-modalité, qui désigne la mise en œuvre, dans la création du sens, de divers modes d'expression combinés : les parole, les gestes, les images fixes ou animées avec ou sans accompagnement sonore, en relation avec leurs modalités médiatiques de transmission, qui peuvent être synchrones ou asynchrones. L’idée étant que l'architecture puisse offrir avec ce lieu des projets pérennes ou éphémères,  installations artistiques et de design... Ce projet avait pour but d'offrir un espace multi-usage, protégé des intempéries et des modes éphémères...

Comment en es tu venue à te spécialiser sur la construction d'écoles Montessori?

Par un beau concours de circonstances. J’ai toujours été très active dans le monde de la pédagogie et je reste convaincue que pour changer le monde, il faut changer la manière d’éduquer nos enfants. Moi même issue d’un monde très cosmopolite, je considère que la pédagogie Montessori est une très belle approche menant vers la confiance et l’autonomie. En 2010, mes enfants étaient à l’école d’application de la pédagogie Montessori et une maman m’a contactée pour l’accompagner dans la création du projet de l’école qu’elle voulait ouvrir. Aujourd’hui, il s'agit d’une des plus grandes écoles Montessori de Paris… Après cette expérience, une autre école m’a contacté et une autre et après j’ai eu une autre personne… et un jour on a été contacté pour l’école Montessori 21 Jaurès et bien sûr on a fini par participer à la création de Maria Canal.

Que penses tu du développement des espaces partagés entre école et lieu d'activités?

Je suis absolument fan. Il faut savoir que ce partage des espaces qui se transforment fait déjà partie depuis un moment de la démarche architecturale des maisons et des appartements. La question a été plutôt de se demander comment appliquer cette démarche-là aux écoles et aux activités connexes. L’appliquer sur le partage des activités entre une école et Maria Canal pose la question pour l'architecte de l’espace-temps dans un lieu de rencontre.

La participation parentale est un plus dans cette école : quelles sont tes « missions » ?

En tant que maman de 2 enfants nous devons faire (mon mari et moi) deux participations parentales. La première année nous avons proposé des ateliers d’architecture pour les petits et de la création du matériel Montessori pour les ambiances. Cette année nous faisons une permanence à l’heure du déjeuner chez les 3-6 ans et surtout nous faisons parti de la commission bricolage qui nous permet de garder un œil sur ce projet qui nous tient tant à cœur !

Qu'aimerais-tu voir comme activités à Maria Canal ?

J’aimerais trouver de la construction de jeux électroniques avec des matériaux de récupération, de la création de jeux comparatifs…

Ton adresse préférée dans le 19ème ?

Vieille France, au 5 avenue de Laumière, à même pas 10 minutes de l’école. Une des plus ancienne pâtisseries de Paris, elle existe depuis plus de 2 siècles ! Non seulement ils proposent les grands classiques mais un vrai plus : des pâtisseries japonaises au thé vert, aux haricots rouges sucrés… C’est une adresse qui permet de voyage dans le temps... La déco, la vendeuse, les pâtisseries : tout semble s'être figé dans le temps...

74 QUAI DE LA LOIRE -75019 PARIS